Comme l’air


Xavier Charles
composition pour clarinette et dispositif microphonique

sortie début avril  !
Benoît Carpentier  visuel
Taku Unami master
Label PROTAGONISTE
on Bandcamp

« comme l’air » est un solo de clarinette
il a été enregistré dans mon atelier avec différentes combinaisons de prises de sons (de 1 à 5 microphones ont étés utilisés).
Ce travail est une tentative, une exploration, une mise en jeux de la relation entre la clarinette et les microphones.
Des objets sonores, rencontre de l’imaginaire et de la technique instrumentale.
Ce travail existe uniquement en version digitale vendue et téléchargeable sur Bandcamp.

 
Une carte postale avec le visuel de Benoit Carpentier est l’objet donnant preuve de l’existence de ce disque.

Chercher sans fins, les sons inattendus.
Laisser la Clarinette jouer.
Que faire avec de nouveaux sons ?
Reprendre le chemin illogique, celui du doigt qui tremble.
Cette petite forêt de microphones va surement aider à trouver de nouvelles matières sonores.
Impro / viser
composer / composter

Il y a plusieurs façons d’écouter, une infinité ?
Il y a des myriades de sons à inventer
il y a l’invention en direct, sur le moment, now, juste là,
au moment même ou l’on joue.
Je ne suis qu’un espace vide, prêt à vibrer.
Et en même temps tout cela s’organise, organisa_sons.
Entendre avec les doigts.
Ecouter avec le souffle.
convoquer du temps, de l’énergie, des désirs et tenter d’inventer.

« Comme l’air » is a clarinet solo
it was recorded in my studio with different combinations of sound pick-ups (from 1 to 5 microphones were used).
This work is an attempt, an exploration, a play on the relationship between the clarinet and the microphones.
Sound objects, a meeting of the imagination and instrumental technique.
This work exists only in digital version, sold and downloadable on Bandcamp.
A postcard with Benoit Carpentier’s visual is the object giving proof of the existence of this record.

Search endlessly for unexpected sounds.
Let the clarinet play.
What can you do with new sounds?
Go back to the illogical path of the trembling finger.
This little forest of microphones will surely help to find new sound materials.
Improv / aim
compose / compost

There are many ways of listening, an infinite number?
There are myriads of sounds to invent
There’s live invention, in the moment, now, right there,
at the very moment of playing.
I’m just an empty space, ready to vibrate.
And at the same time it’s all organised, organisa_sounds.
Hear with your fingers.
Listening with the breath.
Summoning time, energy, desires and trying to invent.